La Ghesha (WALL TAPESTRY

Ensuite petit à petit, certaines femmes on commencé à faire ce métier, mais plus dans un esprit de « serveuse ». Certes, au tout début, les femelles geishas étaient presque des prostituées, et il faudra la création d'un bureau d'enregistrement (kenban) en 1779 pour encadrer la activité. Dans le dialecte de Kyōto , les geishas sont dénommées geiko (??, geiko ?

Les apprenti Geisha ce jour ont été forcé par leurs gracieuse famille, je pense adresse que pour la plus part, elle préférerais avoir une vie libre de jeune meuf japonaise comme les autres, avoir des amis autres que ses Onesan et les Maiko. Sur Lyoko, Yumi est virtualisée en hôtesse (parfois appelé princesse japonaise ), avec un kimono rose-rouge et noir parsemée de symboles dorés, plusieurs parties blanches et un gros morceau de tissu jaune autour de la taille (il s'agit du obi, la ceinture utilisée par les geishas pour maintenir leur kimono).la geisha foix

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *